ESCUELA DE DOCTORADO

 
Tesis Doctorales de la Universidad de Alcalá
Más información
COYANCES, ESPACES ET POLITIQUE DANS L'ESPAGNE DU XXE SIÈCLE: LES CONGRÉS EUCHARISTIQUES INTERNATIONAUX - CREENCIAS, ESPACIOS Y POLÍTICA EN LA ESPAÑA CONTEMPORÁNEA: EL CONGRESO EUCARÍSTICO INTERNACIONAL
Autor/aNuñez Bargueño, Natalia
DepartamentoHistoria y Filosofía
Director/aMontero García, Feliciano
Codirector/aRodríguez Macías, Miguel
Fecha de defensa08/12/2018
CalificaciónSobresaliente Cum Laude
ProgramaHistoria, Cultura y Pensamiento (RD 99/2011)
Mención internacionalNo
ResumenLe Congrès Eucharistique International est l¿un des événements de masse les plus significatifs du catholicisme contemporain. À mi-chemin entre la modernité et la tradition, il s¿agit d¿un phénomène de mobilisation des fidèles comparable à des événements de masse laïcs, tels que l¿Exposition Universelle, les congrès scientifiques et politiques, et même les Jeux Olympiques. Notre travail fait une étude comparative de deux des trois Congrès Internationaux qui ont eu lieu en Espagne (Madrid 1911 et Barcelone 1952). Ces assemblées catholiques sont un vaste et riche champ pour la recherche du point de vue des études transdisciplinaires, et en particulier de la perspective de l¿histoire culturelle, car chaque célébration implique une convergence particulière d¿intérêts multiples (religieux, politiques, économiques, spatiaux, symboliques, etc.). Tandis que pour la première partie de la thèse nous avons fait une contextualisation historique approfondie de chaque congrès (locale, nationale et internationale), pour la deuxième partie, nous avons opté pour une perspective comparative et diachronique autour de deux thématiques essentielles pour l¿étude des faits religieux contemporains : catholicisme espagnol et modernité (chapitre 5), et catholicisme espagnol et espace urbain (chapitre 6). La perspective spatiale de notre sixième chapitre est très importante, car, dans le cadre espagnol, il n¿existe à ce jour que très peu d¿études approfondies sur la religion comme un facteur de transformation de la ville, et inversement, de la ville comme un élément de modernisation du catholicisme contemporain.